Savoir compact – Norme sur l'Étanchéité DIN 18534

En bref

  • La norme DIN 18534
    La nouvelle norme relative à l'étanchéité des bâtiments, en vigueur depuis juillet 2017, intègre les espaces intérieurs et donc les douches à l'italienne.
  • Unifier et actualiser
    Les agenceurs, comme tous corps de métier réalisant les travaux, disposent désormais d'une directive cohérente qui tient compte des dernières évolutions techniques.
  • Importance de l'étanchéité dans les douches à l'italienne
    Afin que l'étanchéité des douches à l'italienne soit effectuée correctement, il faut considérer le type de raccordement, la largeur des collerettes et la classe d'influence de l'eau.
  • Types de raccordement
    La collerette du corps d'avaloir peut se raccorder de trois façons différentes à la collerette d'étanchéité : par collage sur chantier, par raccordement en usine ou par clipsage sur chantier.
  • Classes d'influence de l'eau
    Elles ont une influence considérable sur l'étanchéité requise car renseignent sur la sollicitation d'une surface par de l'eau stagnante.

 

La norme DIN 18534

La norme DIN 18534 émane de la norme DIN 18195 et encadre la gestion ainsi que l'exécution de tous les travaux d'étanchéité dans le bâtiment. Divisée en série de normes - déclinée de la norme 18531 à la norme 18535 - la DIN 18195 encadre désormais les différents domaines d'étanchéité tels que :

  • La norme DIN 18531 Étanchéité pour toits exploités ou non-exploités
  • La norme DIN 18532 Étanchéité pour surfaces en béton dédiées à la circulation de véhicules
  • La norme DIN 18533 Étanchéité des éléments de construction en contact avec le sol, étanchéité dans et sous les murs
  • La norme DIN 18534 Étanchéité pour les espaces intérieurs
  • La norme DIN 18535 Étanchéité pour les réservoirs et bassins

L'étanchéité des salles de bains - et douches à l'italienne - est réglementée par la norme DIN 18534. Les agenceurs, comme les artisans, bénéficient doublement de cette nouvelle norme. Premièrement, parce qu'elle inclut les technologies actuelles et donc, enfin, l'étanchéité composite. Bien que celle-ci ait fait ses preuves en tant que solution fiable en locaux humides, elle devait à chaque fois être consignée par contrat en tant que réalisation spéciale. Deuxièmement, il existe désormais une réglementation impérative alors qu'auparavant, l'étanchéité des espaces intérieurs dépendait de fiches techniques, de divers guides publiés par la Fédération allemande du bâtiment (ZDB) et par la norme DIN 18195.

Parfaite étanchéité des douches à l'italienne

La nouvelle norme fournit des règles harmonisées et cohérentes pour des travaux d'étanchéité parfaitement exécutés dans tous types de bâtiment. Elle apporte ainsi compréhension et sécurité sur le chantier mais aussi une répartition des tâches bien définie entre les différents corps de métier. La norme DIN 18534 s'attache ainsi à cadrer le défi particulier qu'est l'étanchéité des douches à l'italienne. Il convient, par exemple, de veiller - dès la phase d'installation - à la pose de la couche d'étanchéité située sous le revêtement de sol ainsi qu'à la colle. L'étanchéité composite s'est ainsi imposée comme une technologie actuelle efficace. La réalisation d'une étanchéité conforme à la DIN 18534 doit impérativement respecter divers aspects dont en premier lieu le type de raccordement, la largeur de la collerette et les classes d'influence de l'eau.

Types de raccordement

Afin que la solution d'évacuation de l'eau soit durablement étanche, celle-ci doit être correctement intégrée au support. La norme DIN 18534-3 spécifie donc que la collerette (sur le corps d'avaloir) soit raccordée à la collerette d'étanchéité insérée dans le composite lors de l'installation. Trois types de raccordement sont admis :

  • Raccordement de la collerette d'étanchéité collé sur chantier
    Ce raccordement est problématique pour les collerettes d'une largeur de 30 à 50 mm : il faut prouver que la jonction de la collerette à coller - sur le ruban d'étanchéité - est effectuée avec une colle étanche conforme au système utilisé et en respectant les instructions du fabricant.
  • Raccordement de la collerette d'étanchéité en usine
    Cette méthode de raccordement supprime le problème mentionné ci-dessus mais l'installation s'avère complexe sur le chantier : il faut presser la collerette d'étanchéité à installer entre la collerette libre et la collerette fixe.
  • Raccordement de la collerette d'étanchéité par clipsage sur chantier
    Le clipsage de la collerette d'étanchéité dans le corps d'avaloir se révèle très pratique sur chantier : l'opération s'effectuant une fois l'étanchéité dans le composite véritablement terminée.

Largeurs de collerette

Le point 7.6 de la norme DIN 18534-3, consacré à la réalisation des détails, stipule que la largeur de la collerette sur les caniveaux de douche, avaloirs de sol, éléments de construction (...) ne doit pas être inférieure à 50 mm. Cette règle ne s'applique toutefois pas aux collerettes d'étanchéité pré-usinées. Même lorsque les avaloirs de sol sont installés dans des zones fortement sollicitées (comme des douches publiques), la largeur de la collerette doit être de 50 mm minimum. La collerette d'étanchéité doit, par ailleurs, recouvrir la zone adjacente de plus de 50 mm.

Largeur de collerette W0-I W1-I W2-I W3-I
>= 30 mm*
>= 50 mm
Connexion usine

Largeur de collerette exigée en fonction de la classe d'influence de l'eau
*Preuve à fournir par le fabricant pour l'avaloir et la collerette d'étanchéité avec emploi d'une colle d'étanchéité conforme au système utilisé.

Classes d'influence de l'eau

La norme DIN 18534-1 précise les différentes contraintes liées à l'étanchéité - tant concernant l'humidité sur les murs qu'au sol - selon quatre classes d'influence de l'eau allant de W0-I à W3-I. Plus l'eau agit longtemps et intensément sur une surface, mieux celle-ci doit être étanchéifiée afin de supprimer tous risques de dommage.

Classes d'influence de l'eau Explication L'étanchéité requise Exemple
W0-I faible Surfaces exposées aux contraintes moyennes par éclaboussures Surfaces imperméables : Aucune exigence particulière pour la étanchéité Salle de bain privée, sol de la cuisine
W1-I moyen Surfaces souvent exposées par l'eau sanitaire Aucune exigence particulière pour la étanchéité Mur au-dessus de la baignoire ou dans la douche
W2-I intense Surfaces souvent exposées par les eaux de service et les eaux de retenue Etanchéité selon norme Le sol des douches à l'italienne
W3-I très intense Surfaces souvent exposées par éclaboussire, par les eaux de service et les eaux de retenue Etanchéité selon norme Cuisines commerciales, douches et bords dans la piscine

Les classes d'influence de l'eau selon la norme DIN 18534.

W1-I
W2-I
 
W1-I

W1-I

W2-I

W2-I

 
 

Classes d'influence de l'eau dans les salles de bains : le sol des douches à l'italienne est soumis à des contraintes particulièrement fortes.

La classe d'influence de l'eau W2-I répond, par exemple, à une douche à l'italienne entièrement carrelée chez un particulier correspond par exemple à la classe d'influence de l'eau W2-I. Les travaux d'étanchéité doivent ici prévoir l'imperméabilisation des fissures avec des badigeons minéraux d'étanchéité ou des résines composites. Une autre solution consiste à choisir des membranes d'étanchéité. Autres exemples : l'étanchéité par application de dispersion polymère répond - uniquement - à des surfaces exposées aux contraintes moyennes par éclaboussures aux murs. Dans les douches en alignement de complexes sportifs ou d'entreprises, avec sols et murs mouillés, la classe d'influence de l'eau est W3-I alors même que la "surface éclaboussée" devant la douche répond à la catégorie W2-I.

Solutions conformes aux normes

Dallmer a contribué aux évolutions et progrès techniques qui ont abouti, aujourd'hui, à la constitution de la nouvelle norme. Tous les systèmes d'évacuation d'eau Dallmer incluent l'étanchéité composite et sont naturellement conformes à la norme DIN 18534. Depuis des décennies, les collerettes de caniveaux de douche Dallmer affichent une largeur minimum de 50 mm, ce qui est aujourd'hui la norme ! C'est pourquoi la pose et l'étanchéité sont si simples avec nos produits. Preuve en est avec les exemples suivants :

Corps d'avaloir DallFlex

Corps d'avaloir DallFlex

Dans le monde des sanitaires, le corps d'avaloir DallFlex est un atout qui a la faveur des artisans : l'installateur place l'avaloir sur un sol brut et le raccorde directement à la conduite de drainage. Il intègre ensuite le corps d'avaloir avec précision et à fleur de chape. Il ne lui reste plus qu'à clipser la collerette d'étanchéité (selon la largeur prescrite) avant l'application de l'étanchéité dans le composite. Si les corps d'avaloir sont installés en classe d'influence de l'eau W3-I (ex. les douches publiques en alignement), les critères exigés quant à la largeur de la collerette et le recouvrement sont plus stricts. Dans un tel cas, la procédure de montage reste identique sur le chantier pour les avaloirs DallFlex, la largeur de la collerette d'étanchéité étant en général de 100 mm tout autour de l'avaloir et, tout comme pour les installations domestiques, il suffit de l'enclipser dans le corps d'avaloir.

Élément de douche DallFlex

Élément de douche DallFlex

L'emploi de ce qu'on appelle un élément de douche facilite considérablement le respect des prescriptions relatives à l'étanchéité. L'élément de douche DallFlex de Dallmer se compose d'une surface entièrement imperméable à l'eau, comme l'exigent les critères de la classe d'influence de l'eau W2-I. Ce genre d'élément comporte déjà une pente requise d'environ 2 % préformée ou d'environ 2 cm dans le sol de la douche (pour les solutions d'évacuation d'eau murales). Cette caractéristique pré-usinée est d'autant plus importante que la nouvelle norme DIN 18534 ne prescrit aucune pente concrète. Comme pour les avaloirs au sol intégrés à la chape dans le composite, l'étanchéité des éléments de douche s'effectue également avec des collerettes flexibles pour imperméabiliser les fissures. Ceci, comme indiqué dans les classes d'influence de l'eau.

Glossaire

Mélanges de ciment et de résine pouvant être appliqué au pinceau ou pulvérisé. Grâce au ciment, le mélange reste perméable à la vapeur d'eau, mais la résine conserve au badigeon d'étanchéité son élasticité. Les badigeons d'étanchéité sont utilisés partout où la protection contre l'humidité est soumise à des exigences extrêmes.

Il faut, lors de la planification de l'étanchéité, tenir compte d'éventuels mouvements mécaniques, par exemple apparition de fissures. La norme DIN 18534 reconnaît trois classes de fissures, à savoir R1-I (jusqu'à 0,2 mm), R2-I (0,5 mm) et R3-I (1,0 mm + désaffleurement des fissures jusqu'à 0,5 mm). Les étanchéités recommandées varient en fonction des associations classe de fissure-classe d'influence de l'eau.

Élément de construction pour l'étanchéité, le raccordement et le scellement.

Règlementait la planification et l'exécution des travaux d'étanchéité dans les bâtiments. A été remplacée en juillet 2017 par la norme DIN 18534.

Un matériau d'étanchéité séchant particulièrement rapidement. Il est possible au bout de 4 heures seulement de poursuivre le travail avec ce matériau, c'est-à-dire de poser d'autres couches d'étanchéité. La durée totale de séchage complet est d'environ 24 heures, sa couleur devenue plus foncée indique que le matériau est sec.

Ce terme définit de l'eau qui a déjà servi une fois, dans ce cas pour une douche, et qui peut continuer d'être utilisée, sa réutilisation étant plutôt destinée à un usage industriel que domestique. L'eau sanitaire doit répondre à des standards d'hygiène minimaux, même si elle ne doit pas servir d'eau potable.

Résines synthétiques qui peuvent être enrichies d'autres additifs. Sont souvent utilisées dans les étanchéités composites collées. Elles sont souvent utilisées dans des zones fortement sollicitées, comme les piscines, en raison de leur haute résistance chimique. Elles représentent en général une alternative aux badigeons d'étanchéité en tant que matériau d'étanchéité.

Il est impossible de supprimer les mouvements des joints, c'est pourquoi il faut impérativement en tenir compte lors des travaux d'étanchéité. La norme DIN 18534 distingue trois types de joints : 

  • F1-I : Joints de délimitation, joints de bordure et joints de raccordement 
  • F2-I : Joints entre le support d'étanchéité et les éléments de construction 
  • F3-I : Joints dans la structure porteuse (joints de l'ouvrage), qui doivent être repris dans le support d'étanchéité

L'étanchéité composite est nécessaire car les revêtements de carrelage, dalles ou pierre naturelle ne sont pas étanches à l'eau. Une couche appliquée au pinceau ou à la spatule, ou encore un panneau d'étanchéité compose la base de l'étanchéité dans le composite. Le carreleur pose par dessus des dalles ou des carreaux selon le procédé du bain mince de mortier. L'étanchéité composite est indispensable à partir du moment où les sols risquent des éclaboussures. Pour les douches à l'italienne, par exemple, les murs doivent bénéficier d'une étanchéité jusqu'à 30 cm au-dessus de la douche. La collerette devrait posséder un rebord à angle droit afin de s'intégrer correctement dans l'étanchéité composite du mur.

Produits concernés

corps d‘avaloir CeraFlex


corps d‘avaloir DallFlex

élément de douche DallFlex Wall

 
 

corps d‘avaloir CeraFlex

1


corps d‘avaloir DallFlex

2

élément de douche DallFlex Wall

3

Téléchargements

Autres téléchargements

Vous trouverez dans notre zone de téléchargement des prospectus, références, fiches techniques, et bien d'autres documentations.

 

Version : avril 2018    

Shape Copy 3 Created with Sketch.

Systèmes d’évacuation.
Depuis 1913

 

Contact

Dallmer GmbH + Co. KG
Wiebelsheidestraße 25
59757 Arnsberg, Germany
Telefon: + 49 2932 9616 - 0
Fax: + 49 2932 9616 - 222
nfdllmrd

 
Shape Copy 3 Created with Sketch.

Contact

Dallmer GmbH + Co. KG
Wiebelsheidestraße 25
59757 Arnsberg, Germany
Telefon: + 49 2932 9616 - 0
Fax: + 49 2932 9616 - 222
nfdllmrd

 
Shape Copy 3 Created with Sketch.

Adresse anzeigen

Contact

Dallmer GmbH + Co. KG
Wiebelsheidestraße 25
59757 Arnsberg, Germany
Telefon: + 49 2932 9616 - 0
Fax: + 49 2932 9616 - 222
nfdllmrd



 
Ce site Internet utilise des cookies. En utilisant ce site Internet, vous acceptez l’utilisation de cookies.  Informations sur la déclaration de confidentialité